Accueil > Dernières nouvelles

UNE NOUVELLE POLITIQUE RÉGIONALE POUR LA FILIÈRE FORÊT-BOIS

La nouvelle politique régionale en faveur de la filière forêt-bois a été votée le 29 septembre 2017. Elle fait suite aux Assises organisées par la Région en 2016 qui avaient mis en évidence les enjeux rencontrés par la filière : un fort morcellement de la forêt privée, partagée entre de très nombreux petits propriétaires ; une ressource forestière essentiellement située en zone de montagne et donc un accès difficile et coûteux ; des scieries qui n’ont pas les moyens d’investir pour augmenter leur compétitivité ; un certain volume de bois importé.

La Région a voté un nouveau plan qui se veut ambitieux avec un budget de 37 millions d’euros de crédits Région, permettant d’appeler 15 millions d’euros de crédits de FEADER, soit un budget global de 52 millions d’euros sur 5 ans (2017-2021).

Annuellement, ce sont 7,4 M € répartis pour des projets en investissement principalement (5,9 M € / an) et en fonctionnement (1,5 M € / an) qui permettront aussi d’appeler 3 millions d’euros de FEADER par an.


Les 4 axes retenus par la Région sont les suivants :

  •  Mobiliser plus et mieux les bois de nos massifs (1,4 M€ en investissement et 0,75 M€ en fonctionnement)
  •  Renforcer la compétitivité et la modernisation des entreprises (2,6 M€ / an en investissement)
  •  Améliorer l’Innovation, la logistique et la structuration de la filière (1,65 M / an (0,9 M investissement et 0,75 M fonctionnement))
  • Promouvoir et développer la construction en bois local (1 M € / an en investissement)

Le 1er axe concerne en particulier les propriétaires, publics et privés, et se décline en plusieurs actions :

  •  appui technique auprès des propriétaires forestiers publics et privés pour dynamiser l’exploitation, aide aux travaux sylvicoles (notamment en lien avec Sylv’acctes)
  • aide à l’élaboration de plans simples de gestion forestière
  • aide à la création de dessertes et aires d’installation de câbles aériens et à la résorption de points bloquants

Le 2ème axe quant à lui est orienté vers les entreprises :

  • accompagnement des entreprises de travaux forestiers, de transport de bois et de production de bois énergie
  • soutien aux investissements des scieries
  • création d'un fonds pour financer les stocks d’hiver des entreprises de la filière

Le 3ème axe se décline en 3 points :

  • aide à la logistique, pour notamment la création de hangars, plateformes…
  • aide au développement de l’innovation
  • soutien à la structuration de la filière, à travers un soutien de l’interprofession Fibois Auvergne-Rhône-Alpes et ses partenaires

Le dernier axe est particulièrement intéressant pour les collectivités puisqu’il a vocation à soutenir la construction en bois local et les bâtiments exemplaires. Le bois possède en effet de nombreux atouts, tant en termes de matériau que de soutien aux entreprises locales. Les Communes forestières travaillent depuis longtemps auprès des collectivités pour les aider à intégrer du bois local dans la commande publique et leur propose notamment deux outils performants : les certifications BOIS DES ALPES et BOIS DES TERRITOIRES MASSIF CENTRAL.
La Région a prévu le lancement d’un appel à projets au printemps 2018, pour soutenir des bâtiments exemplaires et constituer une vitrine sur le savoir-faire des entreprises d’Auvergne-Rhône-Alpes. A vous de jouer !
Votre association de Communes forestières sera très attentive à la mise en place de ce dernier axe et se tient prête à vous accompagner.

REVENIR A LA PAGE PRECEDENTE