Formation

LES ÉLUS DE HAUTE-SAVOIE BÉNÉFICIENT DE LA FORMATION « ELUS, FORÊT, BOIS : LES ESSENTIELS POUR AGIR »
De part l’aspect multifonctionnel de la forêt et des enjeux qu’elle suscite, les élus, en tant que propriétaires forestiers, sont amenés à prendre de nombreuses décisions dont le champ et l’importance ne cesse de croître. Pour leur apporter appui et conseils, le réseau des Communes forestières a ouvert une formation spécifique délivrant les clés de la gestion durable de leur forêt.

L’association des Communes forestières de Haute-Savoie a organisé, début juillet à Magland, une formation sur la thématique « Elus, forêt, bois : les essentiels pour agir », en partenariat avec la charte forestière de Territoire Arve-Giffre.

Menée par René Pouchot, président de l’association des Communes forestières de Haute-Savoie et Claude Hugard, président de la charte forestière de territoire Arve-Giffre, accompagné de Claude Lebahy responsable du service forêt de l’agence ONF Haute-Savoie, cette formation a proposé, après un tour d’horizon des responsabilités des élus, des solutions concrètes répondant aux attentes de l’assemblée. 
Comment conjuguer son rôle de propriétaire forestier et sa responsabilité d’aménageur du territoire désireux d’assurer le maintien, voire le développement d’emplois locaux, le respect de l’environnement et un cadre de vie agréable ? Quel est le rôle de l’ONF ? Ce qu'il apporte. En quoi la forêt peut être un levier pour le développement de son territoire ! Autant de questions légitimes suscitées par le contexte.

Les élus ont en effet un rôle majeur à jouer concernant la gestion et la valorisation des forêts, qu’elles soient communales ou non. Les forêts permettent de répondre à des attentes multiples, parfois antagonistes, avec des arbitrages que les élus doivent rendre, comme représentant d’une commune propriétaire de forêt, ou décideur et force de proposition sur un territoire.

De son côté, l’Office national des forêts, gestionnaire des forêts des collectivités et de l’État, assure dans ce cadre un rôle de conseil et d’accompagnement technique des élus. Mais son personnel reste dépendant des choix des collectivités propriétaires et son domaine d’intervention est plus restreint que celui des élus.

Cette soirée formation fut aussi l’occasion pour eux d’échanger sur l’actualité forestière et de faire part des leurs attentes et suggestions.

REVENIR A LA PAGE PRECEDENTE